Plus de 5 000 chèques psy demandés en l’espace de quelques semaines

Depuis le 1er février dernier, après de nombreux témoignages de la part des étudiants français, l’état a décidé de mettre en place une nouvelle réforme pour les aider : les chèques psy. En l’espace de quelques semaines, le gouvernement aurait donc reçu plus de 5 000 demandes de la part de jeunes étudiants en détresse psychologique à cause de la COVID-19.

Plus de 5 000 demandes pour le chèque psy

Depuis maintenant de nombreux mois, la détresse psychologique des Français ne fait plus l’ombre d’un doute et toutes les strates de la population sont touchées. En effet, que cela soit les enfants, les étudiants, les adultes, les chômeurs, et même les personnes âgées, la crise pandémique et économique a plongé le pays dans un climat très morose et très délétère. Bien que la prise en charge psychologique pour toutes ces classes soit de très bonne qualité, il existe un seul pan de la population qui ne pouvait pas payer des consultations de psychologies : les étudiants. Par ailleurs, si vous souhaitez en savoir plus sur la médecine et la psychologie plus particulièrement, n’hésitez pas et consultez le blog Liberez vous. Parenthèse faite, nous pouvons continuer. 

Début février, un Youtubeur du nom d’Hugo Décrypte a publié sur sa chaine et sur ses réseaux, un regroupement de témoignages de la part d’étudiants en grande détresse psychologique. À partir de ce moment, le gouvernement ne pouvait plus fermer les yeux et se devait de réagir. Par la suite, des enquêtes scientifiques et des sondages ont montré que plus de 44 % des étudiants se sentaient en détresse psychologique et sujets à des angoisses récurrentes. C’est donc dans ce contexte-là que le gouvernement a donc décidé de mettre en place un chèque psy. Ce chèque psy permet donc aux étudiants de consulter gratuitement un psychologue agréé par l’état. Cette solution pourrait donc permettre aux étudiants de mieux vivre cette période très complexe. Selon les chiffres du gouvernement, plus de 5 000 chèques psy aurait déjà été demandé partout en France pour plus de 800 praticiens agréés par l’état. 

Une prise en charge gratuite pour tous les étudiants qui le désirent 

Ce dispositif va donc permettre de réduire grandement le stress et l’angoisse subit par les étudiants français. Par ailleurs, le gouvernement a tenu à rappeler que dans certaines universités des pôles psychologiques ont déjà été mis en place pour permettre une meilleure prise en charge. Par conséquent, si vous êtes étudiant, n’hésitez pas et renseignez-vous auprès du chèque psy ou directement avec votre université pour un suivi psychologique adapté à cette période. 

Autrement, les universités ont aussi choisi d’adapter leurs emplois du temps afin de permettre au moins une journée par semaine dans le campus pour tous les étudiants afin de casser la monotonie des cours à la maison et pour combler le vide social et l’enfermement. Pour conclure, des distributions de nourriture sont aussi organisées quotidiennement dans les villes afin de pouvoir lutter contre la précarité des étudiants français face à la crise sanitaire et économique qu’ils vivent.

Calendrier des articles

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031