Vous êtes soignants,

Vous vous intéressez à la prise en charge de la douleur des personnes âgées,
vous souhaitez vous impliquer dans la recherche,

Venez nous rejoindre !

Après 16 ans d'existence et de travail continu, le collectif souhaite s'élargir et intégrer de nouveaux soignants
(cadres de santé, infirmières cliniciennes, psychologues, ergothérapeutes...).

Merci d'adresser un mail avec vos coordonnées à :
b.wary@chr-metz-thionville.fr
Langue
Accueil > Travaux et perspectives > Algoplus
ALGOPLUS

1 - Visage : froncement des sourcils, crispation
2 - Regard : regard fixe, lointain ou suppliant

1 - Visage : froncement des sourcils, crispation, mâchoires serrées
2 - Regard : regard fixe
4 - Corps : attitudes figées
5 - Comportements : agrippement

1 - Visage : froncement des sourcils, grimaces, crispation
2 - Regard : yeux fermés
4 - Corps : refus de mobilisation
5 - Comportements : agressivité
Echelle d'évaluation comportementale de la douleur aiguë chez la personne âgée présentant des troubles de la communication verbale

L'échelle  Algoplus a été spécifiquement développée pour  évaluer et permettre la prise en charge des douleurs aiguës chez un patient âgé  pour tous les cas où une auto évaluation fiable n'est pas praticable (troubles de la communication verbale).

L'utilisation d'Algoplus est ainsi particulièrement recommandée  pour le dépistage et l'évaluation des :
- pathologies douloureuses aiguës (ex : fractures, post-op, ischémie, lumbago, zona, rétentions urinaires...)
- accès douloureux transitoires (ex : névralgies faciales, poussées douloureuses sur cancer...)
- douleurs provoquées par les soins ou les actes médicaux diagnostiques


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


L'échelle comporte cinq items (domaines d'observation). La présence d'un seul comportement dans chacun des items suffit pour coter «oui » l'item considéré. La simple observation d'un comportement doit impliquer sa cotation quelles que soient les interprétations étiologiques éventuelles de sa pré existence.

En pratique, pour remplir la grille, observer dans l'ordre : les expressions du visage, celles du regard, les plaintes émises, les attitudes corporelles et enfin le comportement  général.

Chaque item coté « oui » est compté un point et la somme des items permet d'obtenir un score total sur cinq. Un score supérieur ou égal à deux permet de diagnostiquer la présence d'une douleur avec une sensibilité de 87% et une spécificité de 80% et donc d'instaurer de façon fiable une prise en charge thérapeutique antalgique. Il est ensuite nécessaire de pratiquer régulièrement de nouvelles cotations. La prise en charge est satisfaisante quand le score reste strictement inférieur à deux.

Erreurs fréquemment rencontrées :

Difficultés de repérage :
agrippement doit être coté « oui » quel que soit le support d'agrippement (patient lui même, soignant ou tout autre support).

Cotation en fonction d'une interprétation étiologique du signe et non pas sur sa simple présence par exemple :
- l'item « plaintes » coté « non » parce que le cri du patient est attribué à la démence ou parce que le patient crie depuis longtemps.
- l'item « comportements » coté « non » parce que l'Agrippement à la barrière de protection est attribué à la peur de tomber.

Groupe de travail Algoplus
Coordinateur Dr Patrice RAT.
Mail : patrice.rat@ap-hm.fr


Téléchargement du fichier powerpoint d'explication de l'échelle Algoplus