Malgré le vaccin contre la COVID-19, le masque reste la règle partout en France

Depuis maintenant quelques jours, la France a lancé sa campagne de vaccination massive. Malgré des débuts plutôt peu convaincants, le vaccin devrait petit à petit se généraliser dans les mois à venir. Toutefois, même si la vaccination permet d’éviter au maximum la contamination, le masque reste obligatoire dans la totalité des lieux publics en France. 

Le masque obligatoire partout en France 

Depuis maintenant un peu plus d’un an, la COVID-19 s’est transformée en pandémie et menace une grande partie de la population mondiale. Pour contrecarrer cette épidémie, les laboratoires pharmaceutiques ont réussi à mettre au point un vaccin efficace à plus de 99 %. Toutefois, comme l’ont rappelé de nombreux épidémiologistes, le vaccin n’empêche pas la transmission. C’est pour cette raison que le masque doit rester une obligation partout où il est possible comme l’a précisé très récemment le ministre de la Santé Olivier Véran. 

Par ailleurs, depuis le début de l’épidémie, un grand nombre d’entreprises ont décidé de permettre à chacun et chacune de créer son masque covid personnalisé afin d’associer protection et mode. Attention toutefois, certains masques vendus dans le commerce ne bénéficie pas d’une protection adéquate pour se prémunir du virus, il est donc conseillé de porter une attention particulière au niveau de protection de ceux-ci. 

Par ailleurs, les acteurs principaux de la santé s’accordent afin de dire que le vaccin ne protègent pas à 100 % de la COVID-19. En effet, ce vaccin permet de ne pas contracter le virus, mais ne garantit pas la transmission de celui-ci à d’autres personnes. C’est pourquoi, il est fortement recommandé de maintenir les gestes barrières comme la distanciation sociale, se laver les mains et le port du masque dans une grande majorité des lieux publics.

En France, la vaccination prend du retard 

Depuis début décembre et la découverte des 2 vaccins par les entreprises Pfizer et Biontech, un grand nombre de pays ont décidé de se lancer dans des campagnes de vaccinations massives. Toutefois, la vaccination en France prend du retard et le gouvernement a décidé récemment d’un calendrier de vaccination. En premier lieu, les premières personnes pouvant se faire vacciner seront les personnes à risques, c’est-à-dire, les résidents et les professionnels de santé des EHPAD (établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes). 

Lorsque cette première phase aura vacciné une grande majorité des personnes à risques, la phase numéro 2 pourra commencer. Cette deuxième étape devrait débuter d’ici février 2021 et concernerait le personnel de santé de plus de 50 ans. Pour rappel, Emmanuel Macron a annoncé très récemment que le vaccin ne sera pas obligatoire. 

Pour finir, cette campagne se terminera par une vaccination massive de la population majeure d’ici la fin du printemps même si une grande majorité des autorités de santé émettent de nombreuses inquiétudes par rapport à la tenue de ce calendrier. Pour rappel, le gouvernement français espère voir au moins 15 millions de Français vaccinés d’ici la fin du printemps. Cependant, c’est un chiffre qui a été revu à la baisse puisque les ambitions de l’état se trouvait autour de 27 millions il y a quelques semaines. 

 

 

 

Calendrier des articles

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31