Les regles abondantes chez les femmes : comment les stopper ?

Il est normal d’avoir quelques jours de flux abondant au début de vos règles. Il nous est arrivé à toutes d’avoir des fuites à travers un tampon ou de remarquer quelques caillots de sang sur nos serviettes à la fin de la journée. Mais si vous changez vos draps le matin parce que vous saignez à travers votre tampon ou votre serviette pendant la nuit, si vous évitez de porter des vêtements de couleur claire pendant votre cycle ou si vous remplissez votre sac à main de tampons, vous pourriez avoir des règles abondantes chroniques.

Qu’est-ce qui est considéré comme des règles abondantes ?

Vous serez peut-être surprise d’apprendre qu’environ une femme sur cinq souffre de ménorragie, terme médical désignant des règles abondantes. Comme les règles de chaque femme sont uniques, il peut être difficile de savoir si ce que vous pensez être normal pour votre cycle est en fait un saignement excessif. En fait, la moitié des femmes qui souffrent de ménorragie ne s’en rendent pas compte.

Bien que la meilleure façon de savoir si vos règles abondantes sont chroniques soit de consulter un médecin, vous pouvez garder l’œil ouvert sur certains symptômes courants de la ménorragie.

Chacun des éléments suivants est considéré comme un symptôme de saignement abondant :

  • Saignement pendant plus de sept jours
  • Le sang traverse un ou plusieurs tampons ou serviettes toutes les heures.
  • Vous devez changer de serviette ou de tampon pendant la nuit.
  • Vous devez doubler vos protections pour éviter les fuites.
  • Les caillots de sang dans votre flux sont de la taille d’une pièce.

Comment stopper les règles abondantes ?

Il est possible de gérer les règles abondantes grâce à des traitements allant des changements de régime alimentaire aux médicaments sur ordonnance.

– Modification du régime alimentaire  

Parfois, la nourriture est le meilleur remède. Une alimentation plus riche en fer peut aider à réduire les saignements abondants et à prévenir l’anémie causée par la perte de sang. Essayez de manger des aliments riches en fer comme la viande, les fruits de mer, les haricots, les noix, les graines et les légumes verts à feuilles. La consommation d’aliments contenant beaucoup de vitamine C, comme les oranges, les poivrons et les brocolis, peut aider votre organisme à absorber le supplément de fer contenu dans votre alimentation. Faites également de votre mieux pour éviter les aliments contenant du sucre transformé, des graisses trans et des glucides riches en amidon. Ces aliments peuvent aggraver les symptômes de la ménorragie.

– Essayez les médicaments en vente libre 

Des médicaments courants comme l’ibuprofène ou l’aspirine peuvent réduire la douleur causée par la ménorragie et alléger vos règles. Ces médicaments, parfois appelés anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), peuvent réduire la quantité de prostaglandine, une hormone qui provoque la douleur et les saignements abondants, dans votre muqueuse utérine. Le meilleur moment pour prendre des médicaments en vente libre pour soulager la ménorragie est pendant vos règles.

– Contraception 

Les pilules, les patchs, les stérilets hormonaux et d’autres formes de contraception hormonale peuvent également contribuer à réguler vos règles. La contraception hormonale peut amincir la muqueuse utérine, ce qui réduit la quantité de sang et de tissus que vous perdez pendant votre cycle menstruel. La contraception peut également être utilisée pour réguler la durée de votre cycle, atténuer les crampes douloureuses ou même vous permettre de ne pas avoir vos règles.

Calendrier des articles

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031