La technique de liberte emotionnelle (EFT : Emotional Freedom Technique) et son fonctionnement

L’EFT ( à savoir : technique de libération émotionnelle) est un type d’acupression psychologique que vous avez la possibilité de mettre en pratique personnellement, lorsque l’occasion se présente. En fait, il est préférable de la faire sur soi-même, car elle n’est pas pratiquée par les autres de la même manière qu’un massage, par exemple.

En exerçant une action de tapotement sur certaines zones précises du corps, on estime que les sources d’énergie négatives qui causent des douleurs sur le plan physique ou encore émotionnel, se verront être déstabilisées et ainsi un certain équilibre va être restauré.

L’EFT (Emotional Freedom Technique) a des liens étroits avec l’acupuncture, dans la mesure où elle touche physiquement des points spécifiques du corps, considérés comme des épicentres d’énergie. Avec l’acupuncture, ces points sont piqués avec des aiguilles d’acupuncture pour soulager les douleurs, les tensions et combattre les maladies. Au fil des ans, cependant, des chercheurs et des guérisseurs ont réalisé que le fait de tapoter sur ces zones de pression du corps offre des résultats similaires à ceux de l’acupuncture.

  • Le mode de fonctionnement de l’EFT 

Les foyers d’énergie qui se trouvent dans notre corps sont considérés comme des centres méridiens. Ils agissent comme des voies de liaison qui assurent la liaison entre les autoroutes du corps, connectant ainsi notre être à nos sensations, qui se traduisent dans la majeure partie des cas par soit des douleurs soit des réactions liées à l’émotion (la peur, le stress…). Une fois que de telles sensations négatives se manifestent, elles troublent l’équilibre du corps, et fait qu’on se sent mal en quelque sorte.

En exerçant des pressions répétitives et légères sur chacunes de ces zones méridiennes, et en exprimant de vive voix ce qu’on ressent et ce contre quoi on lutte, nous coupons la chaîne des réactions et des sentiments négatifs qui continuent à nous perturber.

Quel que soit le problème auquel nous sommes confrontés, qu’il s’agisse d’un souvenir douloureux, d’une mauvaise expérience relationnelle ou simplement de la peur, il faut avoir recours à cette technique de tapotement qui conduira à la concentration de l’acceptation et la résolution de l’émotion négative, ce qui permettra au corps de rétablir son ordre et son équilibre.

  • Comment trouver les bons points : quelques exemple à l’appui

De façon générale, il est recommandé de tapoter d’une seule main (peu importe laquelle), sans y mettre trop de force, 5 à 7 fois, et plus particulièrement avec l’index et le majeur réunis sur les zones méridiennes. Vous pouvez suivre une formation en ligne, ou utiliser des livres pour apprendre les freedom techniques. 

Les points de tapotement suivants sont effectués dans l’ordre à chaque fois, et sont répétés jusqu’à la fin de la séance de tapotement (généralement jusqu’à ce que vous commenciez à vous sentir mieux).

– Le sommet de la tête

Le premier point est situé sur le sommet de votre tête, en tapotant la couronne de la tête. Vous pouvez le faire avec l’une ou l’autre main, selon votre préférence.

– Les sourcils

Ensuite, vous pouvez tapoter le tout début de votre sourcil, là où il est le plus proche du nez. Là encore, vous pouvez le faire avec l’une ou l’autre main.

– Le côté de l’œil

Passez du côté de l’œil (quel qu’il soit) et tapez sur l’os qui borde le coin extérieur de l’œil.

Calendrier des articles

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031