Comprendre l’etat d’une personne en l’hypotension arterielle

Le sujet de santé est très délicat, on ne peut pas dire n’importe quoi. Le domaine de la tension artérielle d’une personne est l’affaire de votre cardiologue. En général, une personne dispose de deux catégories de pression artérielle : hypertendue ou hypotendue. C’est vers l’âge de 40 à 50 ans à peu près que le système cardiaque nous joue des tours, les raisons sont nombreuses, mais la base est juste la vieillesse ou une attaque des maladies.

Détecter la pression artérielle d’une personne

Il n’y a que par le biais de l’appareil nommé tensiomètre que l’on peut déterminer si la pression de la tension artérielle d’une personne est en hyper ou hypo. Lors de votre contrôle médical que vous devriez effectuer une fois par mois, vous devriez savoir détecter les données sur votre tension artérielle. Logiquement, à chaque fois que vous consultez un médecin qu’importe la maladie, il va faire un examen statique et prendre votre température, votre tension artérielle, et faire quelques enquêtes sur le symptôme. On va se concentrer sur la tension, et d’après l’observation sur le tensiomètre, vous avez deux chiffres qui sont indiqués. Prenons un exemple, votre tension est de 12-6.

Interpréter les chiffres sur le tensiomètre

Revenons sur notre exemple, le tensiomètre indique 12-6. Ce chiffre ne veut pas dire 12,6, non le 12 indique la pression maximale envoyée par le cœur vers les artères. C’est cette force-là que le tensiomètre indique en premier dont le chiffre 12. Et le chiffre 6 c’est l’effet de la décontraction. Quand le cœur revient à sa place normale pour se rebobiner de sang oxygéné.

Comment savoir si on est hypertendue ou hypotendue ?

Les médecins jugent que vous êtes hypertendue quand le premier chiffre affiché ou dépasse de 14 et le second est égal ou dépasse à 9. Et il faut encore vérifier la différence entre les deux chiffres dont le second devrait être à la moitié du premier. Quand une personne affiche une baisse de tension de moins de 10 sur le premier chiffre et moins de 6 sur le second, on peut dire qu’elle est en hypotension. C’est-à-dire que le corps n’est pas vraiment alimenté par le sang et surtout le cerveau, ce qui peut enclencher la perte de conscience de la personne ou une fatigue générale.

La cause de l’hypotension

Les causes de cette basse pression artérielle sont nombreuses. La première est la fatigue, ce qui veut dire que le corps ne peut plus supporter le rythme de vie que vous lui infligez. Cela peut-être dû par une alimentation mal équilibrée, ou un signe de diabète. Pour les femmes, quand elles sont en phase de ménopause elles sont en orthostatique hypotension.

Les symptômes qui ne peuvent pas vous tromper

Les symptômes de la pression artérielle basse sont très simples à détecter. La personne est très faible, ce qui indique qu’elle manque de sang ou en anémie. La personne a souvent de la nausée, des étourdissements, des vertiges, ou une bouffée de chaleur aussi soudaine, ou encore des migraines … elle est en hypotension artérielle.

En guise de traitement, afin de remonter le sang, la personne peut manger des aliments salés, ou saignés. Le vin peut aussi remonter si vite la tension. On peut se mettre en position allongée. On a des médicaments comme la fludrocortisone ou la pyridostigmine.

Calendrier des articles

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031